13 novembre 2006

Tranche de vie, fin

Hop, premier post sur ce site. Les precedents sont tires de mon ancien blog. Bienvenue a vous en tout cas.

Suite et fin:

Comme je ne me souviens plus tres bien de la soiree du jour ou j'ai commence les tranches de vie, je vais vous raconter la soiree de vendredi. J'avais commence a 10h30 ce jour-la et donc je finissais a 19h30. Je prends le chemin retour vers chez moi, fatigue de mon manque d'action. Des tas de gens sont devant le controle de billet. Je leve la tete et vois qu'a cause d'un suicide, les trains sont tous retardes. Manquait plus que ca. Pas grave, je vais juste monter dans un train 2 fois plus bonde que d'habitude. Finalement, pas tant de retard que ca, et une scene charmante dans le train : une mamie qui joue a une version gamine de pierre-papier-ciseau avec sa petite-fille. Gare a la perdante, qui se verra assaillie de chatouilles.

Arrive a ma station, j'entends la voix du marchand ambulant de patates douces. "ISHIIII YAAAAKIIII YAKIIIIIII IMOOOOOO YAKIIIII IMOOOO". Ces marchands apparaissent des la fin des beaux jours estivaux et parviennent a nous faire sentir de la nostalgie, alors que je ne suis la que depuis 1 an. Rentre chez moi, je me mets a table, puis, lobotomise que je suis par les pubs de la prochaine guerre des consoles (Wii/PS3/XBox 360), je me decide a me payer un petit jeu DS. Direction donc Nishi-Chofu, a 5 minutes de chez moi en velo. Boutique : le Chameleon (rien a voir avec la serie de M6). Magasin ouvert 24h/24 et qui vend des mangas en plus des jeux. S'il est ouvert constamment, c'est parce qu'au dessus il y a un video-club. Celui-ci loue des videos donc, et des mangas ! Pour 50 pauvres yens, vous pouvez vous louer un manga pour une journee. Moins cher que d'en acheter et de plus savoir qu'en faire apres. Comme je suis du genre a reflechir trop pour choisir un jeu (dilemne du soir : Tengai Makyo 2 vs Final Fantasy 3 sur DS, en fait au boulot, je m'enferme des fois aux chiottes pour jouer a ma DS. Je retournerai au magasin le lendemain pour me prendre le premier), je finis par ne rien prendre et par me louer Chat noir, chat blanc de Emir Kusturica, chef d'oeuvre cynique. Par contre, cote choix des sous-titres et des doublages, que dalle. Je me le suis donc mate en yougoslave sous-titre japonais. Ca m'entrainera.

Pendant ce temps, ma copine se dispute avec des amies a elle pour une recette de gateau au chocolat : elles sont 3 eleves de la section de francais a faire une boutique pour la fete de l'universite de Tokyo Gaigo Daigaku (les langues O du Japon). Ma copine, qui veut juste profiter du peu de temps qui lui reste avant de rentrer dans le monde du travail est en conflit avec ses 2 amies, qui veulent juste profiter du peu d'argent qu'elles vont gagner. Sujet de la dispute : faire une recette la moins cher possible pour le plus d'argent ou la meilleure possible pour le sourire des clients ? Je tiens a signaler rapidement que du cote des valeurs inculques aux jeunes japonais, celle de l'argent est predominant, et que ma copine, qui est une veritable perle, est une des seules japonaises que je connais qui s'en contrefoute. Elle a bien raison.

Le DVD fini, je surfe encore un peu sur le net puis je me couche et m'endors. Demain, samedi. Grasse matinee en vue. La messe est dite.

Posté par Gojippo à 07:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Tranche de vie, fin

    Prem's

    Youhou on dirait bien que j'inaugure :p Le campeur passif que je suis se décide à poster un commentaire c'est la fête~~
    Ton billet me fait penser qu'il faudrait que je continue FF3 DS (je l'avais un peu lâché parce-qu'on gagne trop peu d'argent dans ce jeu alors que je me fais latter par les monstres). Sinon de plus en plus intéressant ton boulot, tu joues avec des écouteurs au moins aux toilettes ? XD
    Enfin, je te rejoins sur ton dernier point : j'en ai un peu beaucoup marre des japonais(es) matérialistes genre "tu es un gaijin étudiant à Sciences Po" ou "tu peux être mon dictionnaire vivant" alors tu m'intéresses sinon dégage.
    Amen.

    Posté par Gubinodo, 13 novembre 2006 à 15:43 | | Répondre
  • Moi quand j'ai commmencé à travailler je m'enfermais dans les toilettes pour dormir

    Posté par goodis, 13 novembre 2006 à 16:50 | | Répondre
Nouveau commentaire